16 juillet 2021

Comment faire la pose d’une lame de terrasse en composite sur une lambourde en bois ?

maison bois avec terrasse en bois

Faire des travaux chez soi par ses propres moyens n’est pas une tache mince à faire, mais ce n’est tout de même pas impossible du tout, il suffit simplement de bien se documenter et de suivre les bonnes étapes. C’est par exemple le cas de la pose de lames en composite sur des lambourdes en bois.

Vous voulez procéder à ce chantier tout seul sans demander l’aide d’un professionnel ? Laissez-nous vous citer les étapes les plus importantes et vous donner quelques conseils qui vous seront utiles pour mener à bien votre projet.

Préparer son chantier : une étape primordiale !

Comme tout chantier, il ne faut pas prendre celui de pose de lames composite à la légère, notamment quand celles-ci sont disposées sur des lambourdes en bois. Vous devez veillez à ce que certaines règles de base soient toutes respectées.

D’abord, sachez que les lambourdes doivent être disposées au dessus d’une dalle en béton, cela permet une adhésion totale ce qui ne risquera pas de fragiliser la structure et vous obliger à la changer seulement quelques années après l’avoir placé.

Une autre règle à respecter est de toujours accorder la marque de vos lambourdes à vos lames en composite. En effet, il est très peu recommandé de choisir des lames et des lambourdes de marques différentes. La raison est que chaque marque a une méthode de fabrication très spécifique à elle, son bois est différent de celui d’une autre, il se dilatera donc d’une autre façon, ce qui peut causer des problèmes d’ajustement et de cassure avec le temps.

Il est très conseillé de faire pencher sa dalle d’un angle d’environ 10 degrés à la construction, notamment pour permettre un écoulement rapide des eaux de pluie.

Veillez toujours à respecter les conseils et les précautions de pose mentionnées par le fabricant du matériel que vous utilisez et ne pas vous référer à celles dictées par une autre marque, car comme nous l’avons dit précédemment, chaque marque est unique. En plus de cela, vous pourrez bénéficier d’une garantie s’il y a un quelconque problème.

La fixation des lames : une étape délicate

Sachez d’abord qu’il y a plusieurs manières possibles de disposer des lames en composite sur des lambourdes en bois, tout dépendra de la maque que vous aurez choisi mais surtout de la manière avec laquelle vous vous sentez le plus à l’aise.

Voici les différentes manières de poser les lames et de les fixer entre elles :

  • Par clippage ;
  • Par vissage.

Vous pouvez également utiliser plusieurs dispositifs pour commencer votre pose, que ce soit un profilé ou des clips s’ils sont inclus dans le kit délivré par le fabricant. Pour un résultat plus esthétique, il vous sera conseillé de disposer vos lames à 90° par rapport à la longueur la plus grande de votre dalle.

Si vous choisissez de fixer vos lames par clippage, le principe est très simple, vous n’aurez qu’à mettre un clip entre chaque lame et lambourde. Il est très important de mettre un double-clippage en cas de double-lambourdes.

Si en revanche, vous voulez poser vos lames par vissage, là il faudra visser chaque lame de part et d’autre à chaque interstice avec une lambourde. Pour un rendu propre et professionnel, veillez à bien mettre un traçage sur les zones à visser.

Le nettoyage : une finition fondamentale

Le nettoyage d’un chantier à la fin de son achèvement est une étape à laquelle vous ne pourrez pas échapper. Les poussières causées par le ponçage par exemple sont par exemple un réel nid à moisissures si celles-ci ne sont pas retirées, notamment en zone humide.

Généralement, chaque marque et chaque fabricant conseille ses utilisateurs de nettoyer ses lames d’une manière différente dépendant de la nature et de la classe de bois utilisée pour la confection du matériel. Par exemple, pour une lame de type alvéolaire, ce sera un nettoyage au jet de pression qui sera recommandé. Par contre, pour une lame pleine, cette méthode de nettoyage sera fortement déconseillée.

La plupart des marques conseillent une pulvérisation d’antimousse par an, juste après la fin de la saison hivernale pour disposer d’une terrasse prête à être utilisée à la venue de la saison chaude.

Vous en savez maintenant plus sur les lames en composite et la manière de les disposer sur des lambourdes en bois.